COLLECTION PRINTEMPS ÉTÉ 2015

Tout, sauf les stéréotypes.
Au-delà des doutes, la femme Les Cinq se distingue et elle le fait par vocation, caractère et habitude. Partout, car elle mène une vie trépidante: le voyage et la découverte sont pour elle une condition naturelle, avant même qu’un choix. Une besoin spirituel, jamais matériel. Les pièces de la collection, outerwear ou layer, distillent la formule alchimique d’une féminité légèrement androgyne, en mesure d’afficher un charisme et une détermination identiques, aussi bien au cœur de la métropole, avec ses rythmes et ses rendez-vous, que lors d’une expédition dans le lieu le plus reculé, aux limites du monde. En mélangeant, à doses mesurées, légèreté estivale et ténacité tissée de robustesse.

Énergie, dynamisme extrême, nonchalance confortable et puissance du style caractérisent aussi bien les grosses pièces que les shorts et les minijupes, sur lesquels les imprimés animaliers ressuscitent les schémas classiques oubliés, grâce à une interprétation psychédélique et glamour, dans des nuances électriques et avec des associations cyberpunk. Des tissus avant-gardistes, conçus pour le sport et l’outdoor, qui s’agrémentent de finitions exclusives, en cuir nappa plongé, en poulain et en peaux lavables, réalisées par d’habiles artisans français et italiens. De la même manière, les gants de conduite en cuir nappa, au toucher soyeux, désacralisent les lignes strictes du travail précieux, se parant de bracelets ornés de boulons et rivets, souvent traités par galvanisation. Avec les foulards, ils complètent la tenue parfaite pour l’amazone, la walkyrie, la Karen Blixen du quotidien et de tous les temps, mais sans frontières.

FEATURED IN